Bonus/malus énergie: 25% des consommateurs verront leur facture énergétique augmenter.

L’Assemblée nationale a adopté, vendredi 18 janvier au petit matin le texte instaurant un bonus-malus pour les tarifs du gaz et de l’électricité.

399724

Le projet de loi, porté par le député PS François Brottes, veut inciter les consommateurs à économiser l’énergie. Ceux qui ne respecteraient pas le principe seront sanctionnés par une tarification plus élevée.

Le texte a subi plusieurs aménagements depuis son rejet par le Sénat en octobre 2012. Les Sénateurs communistes avaient fait front commun avec l’UMP car ils estimaient le dispositif trop complexe et injuste pour les familles exposées à la précarité énergétique.

Voici les évolutions majeures du texte adopté par l’Assemblée, qui doit encore être examiné une nouvelle fois par le Sénat :

> La date d’application a été repoussée. Le bonus-malus énergétique devrait entrer en vigueur en 2015 et non plus 2014 comme l’espérait le gouvernement. Mais dans les faits, les premières répercussions sur les factures des consommateurs se verront à partir de 2016, le temps d’établir un barème de leur consommation durant une année.

> Le plafond du malus a été relevé. Le niveau de consommation déclenchant la surfacturation était initialement fixé à 150% du volume de base. Il est passé à 300%. Ce volume de référence sera établi en fonction de la consommation énergétique du quart des Français les plus sobres.

Mais le montant du malus reste de toute manière très symbolique, car il ne devrait excéder une dizaine d’euros par an pour un foyer. Les foyers bénéficiant des tarifs sociaux du gaz et de l’électricité auront un malus  » allégé ».

> Un organisme spécial va être crée pour recueillir les données personnelles. Il en effet indispensable de connaître certaines données comme le nombre de personnes résidant dans un foyer, le mode de chauffage et de production d’eau chaude, la zone d’habitation afin d’établir un volume de consommation de référence pour chaque foyer. Auparavant, il était envisagé de confier cette mission directement à l’administration fiscale.

http://www.bfmtv.com/economie/tarifs-l-energie-futur-bonus-malus-3-points-427678.html

Publicités

Une réflexion sur “Bonus/malus énergie: 25% des consommateurs verront leur facture énergétique augmenter.

  1. L’expression des bonus-malus en valeurs relatives (%) auraient été plus efficace qu’en valeurs absolues (centimes d’euros/kWh). Dans l’hypothèse, pas complètement infondée, d’une augmentation forte des prix de l’électricité, les valeurs des bonus-malus deviendraient insignifiantes, donc sans incitation réelle. En revanche, si les bonus-malus étaient exprimés en valeurs relatives, la force des incitations perdureraient et permettraient de lever plus de fonds.

    D’autres erreurs techniques subsistent dans cette loi pourtant essentielle qui mérite plus de temps avant une formulation définitive.

    Plus de détails sur : http://tarification-progressive-de-lenergie.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s