Les aides à la location.

Loyers excessifs, cautionnement obligatoire, dépôt de garantie exorbitant… Il n’est pas toujours évident pour un foyer d’accéder à la location. Sachez cependant qu’il existe des aides à la location qui peuvent vous permettre de convaincre un propriétaire de vous louer son logement. Sous quelles conditions ces prestations sont-elle accessibles ? Comment procéder pour y avoir droit ? Tour d’horizon des principales aides à la location.
image-d-archive-10587581gfvbw_1713

Aides à la location : le Loca-pass

Le Loca-pass a pour objectif de permettre aux jeunes actifs d’accéder plus facilement à la location grâce à l’octroi d’une garantie couvrant jusqu’à 18 mois de loyers et de charges. Cette prestation revêt la forme d’un engagement de caution de l’organisme collecteur. Le Loca-pass s’adresse essentiellement aux salariés des entreprises du secteur assujetti au « 1 % logement « , aux jeunes de moins de 30 ans en situation ou en recherche d’activité dans le secteur marchand, aux étudiants boursiers et aux saisonniers du secteur touristique. Cette aide peut représenter une avance financière pour assumer le dépôt de garantie nécessaire à la signature du bail. Elle peut également prendre la forme d’une garantie qui assure le paiement des loyers et des charges au propriétaire.

Aides à la location : la Garantie des risques locatifs

La Garantie des risques locatifs (GRL) est une aide qui concerne toutes les familles rencontrant des difficultés financières les empêchant de se loger. Cette prestation prend la forme d’une garantie supplémentaire venant s’ajouter à l’assurance contre les impayés contractée par un propriétaire. Cette aide concerne à la fois les logements sociaux et privés. A la différence du Loca-pass, la GRL s’applique sur la totalité du bail. Elle concerne majoritairement toutes les personnes qui ne présentent pas de garanties suffisantes pour convaincre un propriétaire. Cela peut aller du salarié en CDD aux étudiants en passant par les saisonniers. La GRL offre au propriétaire la garantie d’être indemnisé en cas d’impayés.

Aides à la location : le Fonds de Solidarité Habitat

Le Fonds de Solidarité Habitat est une aide permettant aux familles précaires d’accéder plus facilement à la location ou à la sous-location. Pour pouvoir y prétendre, le foyer ne doit pas dépasser un certain plafond de ressources mensuelles. C’est en fonction des difficultés financières rencontrées par le foyer que le montant de l’aide est déterminé. Celle-ci peut revêtir deux aspects. Le premier prend la forme du Fonds de Solidarité Habitat Accès dont l’objectif est de faciliter l’accès à un logement en s’adaptant aux besoins particuliers du foyer. De son côté, le Fonds de Solidarité Habitat Maintien s’adresse plus spécifiquement aux familles qui ont contracté des dettes et des impayés de loyers.

Aides à la location : les allocations logement

Délivrées sous conditions par la Caisse d’allocations familiales, l’Allocation logement (AL) ou l’Allocation personnalisée au logement (APL) constituent les allocations logement. Elles permettent généralement de diminuer le niveau d’un loyer grâce à l’apport d’une contribution financière versée en fonction des ressources d’un foyer.

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Loyer. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s