L’austérité pourrait paupériser jusqu’à 25 millions d’Européens

Le Monde, 13 septembre 2013 :

L’Europe se serre la ceinture et cela va faire très mal aux plus démunis, dit l’ONG Oxfam qui a publié jeudi 12 septembre à Bruxelles un rapport dénonçant « le piège de l’austérité ».

La mécanique telle qu’elle est décrite est infernale. Pour éponger les déficits et les dettes que ceux-ci génèrent, les gouvernants ont taillé depuis 2009 dans leurs dépenses : les budgets des systèmes de protection sociale grec, letton, portugais et roumain ont été amputés de plus de 5 % en 2001 ; 1,1 million d’emplois de fonctionnaires ont été supprimés en Grande-Bretagne ; les salaires de la fonction publique ont reculé en Grande-Bretagne, au Portugal et en Espagne.

Les filets sociaux des services publics s’en sont trouvés fragilisés et les inégalités ont augmenté dans la plupart des pays européens : ou bien le dixième des citoyens les plus riches ont vu leur part augmenter dans les revenus totaux, ou bien le dixième des citoyens les plus pauvres l’ont vue reculer.

« Si les mesures d’austérité se poursuivaient en Europe, estime Oxfam, 15 à 25 millions de personnes supplémentaires pourraient se retrouver en situation de pauvreté en 2015. » On dénombrait sur le Vieux Continent 121 millions de personnes pauvres en 2011.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s